Corpus numérique du patrimoine architectural en région

ACTION DE RECHERCHE COLLABORATIVE  2015-2017

CRIHAM, Université de Poitiers  ET Laboratoire InTru, Université François Rabelais, Tours.

Corpus numérique du patrimoine architectural et urbain en région.

Porteur du projet

Nabila Oulebsir, maître de conférences HDR en Histoire de l’art contemporain (histoire de l’architecture et du patrimoine).

Résumé

Ce projet prolonge les échanges entamés depuis 2005 entre les chercheurs historiens de l’architecture des universités de Poitiers et de Tours, et croise les problématiques développées par eux au sein de leurs équipes respectives en focalisant particulièrement sur le patrimoine architectural et urbain. Il porte un intérêt particulier à la production architecturale – du XVIIIe au XXIe siècle – en régions Nouvelle Aquitaine et Centre-Val de Loire, en l’appréhendant à partir d’une lecture patrimoniale.

Depuis la décentralisation, les monuments et édifices, extraordinaires ou banals, qui forment le cadre de l’environnement bâti des centres et des périphéries, se chargent en effet d’un sens nouveau, identitaire, social ou économique, que nous proposons d’analyser. À partir d’archives d’architecture conservées dans les institutions patrimoniales publiques et privées, et à partir d’enquêtes de terrain, en collaboration, notamment avec les institutions patrimoniales en région, il s’agit de procéder à un repérage des lieux et édifices, afin de faire émerger une entité de paysage architectural et urbain qui sera donnée à voir à travers un corpus numérique (sous forme d’une exposition virtuelle, de base de données, de systèmes d’information géographique ou d’une application) lisible et accessible aux chercheurs comme au public. Une exposition itinérante de valorisation à Poitiers puis à Tours présentera les résultats du projet.

Programmation 2016 :


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Nabila Oulebsir (16 février 2017). Corpus numérique du patrimoine architectural en région. Patrimoine, musées et architecture contemporaine. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/bdik